Catégories
Santé Vie Quotidienne

Homéopathie, ce qu’il faut savoir.

L’homéopathie n’est pas une médecine occulte ou parallèle, elle est essentiellement composée de molécules organiques ou végétales elle permet d’améliorer l’état de santé de manière naturelle. Pour la fiche approfondie de son origine, vous trouverez tout sur https://www.homéopathie.com/ toute l’histoire.

Placebo ou véritable médicament ? Il y a deux églises, celle des personnes qui ne jurent que par la médecine dite  » conventionnelle » qu’il s’agit d’un placébo et celles qui sont toutes d’avantage orientée vers les médecines naturelles, pour ma part j’ai essayé les deux, je me suis beaucoup posé de questions et cherché à comprendre donc dans ce sujet je vais partager mes expériences, connaissances et point de vue.

Les médicaments de la médecine dite « conventionnelle » sont composés de multiples molécules obtenues de manière chimique dans des produits d’origine naturelles, prenons le paracétamol on en trouve dans le curcuma, il est prescrit pour de nombreux problèmes de santé qu’il s’agisse de douleurs menstruelles, d’un rhume, ou d’une fracture, c’est vraiment le produit qui est sensé tout traiter tout soigner . J’avais une collègue de travail qui faisait une cure durant les six mois qui composent l’automne et l’hiver, personnellement j’ai de nombreuses intolérances à cette prescription comme pour l’ibuprofène et dérivés qui se présentent sous la forme d’aphtes à répétitions, pertes d’équilibre, vertiges, nausées, acné, j’en ai consommé pendant de longues années et chaque année je ressentais des effets indésirables de plus en plus nombreux et de moins en moins d’effet « soignant » : les rhumes devenaient des bronchites au bout du troisième jour, donc j’ai testé l’homéopathie comme alternative pour le rhume pour commencer et surprise malgré mes doutes le premier rhume soigné avec l’homéopathie a duré trois oui trois jours et pas de bronchite, le rhume était terminé.

Ce que j’ai compris sur l’homéopathie c’est qu’il s’agit moins d’un soin miracle que la médecine dite « conventionnelle », il n’y a pas un médicament qui soigne de tout, c’est ciblé, l’homéopathie demande plus d’attention et de détailler les symptômes, les origines et l’état psychologique du malade.

Selon moi l’homéopathie quoi qu’on en dise fonctionne, je vais juste citer l’exemple d’un de mes furets qui ne pouvait plus marcher suite à une chute dans les deux marches d’escaliers qu’il a fait en courant, il n’avait aucune fracture mais il avait les muscles très endoloris, je lui ai donc donné à intervalle régulier des granules d’arnica et d’un autre produit homéopathique, quelques heures plus tard il arrivait à un peu marcher, au bout de deux jours il marchait normalement, pourtant la première nuit après sa chute il rampait et il n’a pas compris si c’était un médicament donc j’exclue l’effet placebo, je donne aussi depuis des années de l’homéopathie aux chats dès les premières truffes qui éternuent, avec les animaux on ne peut pas persuader d’un effet quelconque.

Pour les personnes n’ayant jamais essayé l’homéopathie voici ce dont on ne parle pas assez, ce qui atténue les effets de l’homéopathie :

  • Vous mangez, buvez ou fumez moins d’une heure avant ou après la prise du médicament.
  • Vous buvez de l’alcool.
  • Vous consommez du café.
  • Consommez du menthol (il existe des dentifrices spécifiques à l’utilisation de l’homéopathie)

Je déplore ce dénigrement qu’il y a à l’encontre de cette médecine de la part des médecins en médecine dite « Conventionnelle » qui ne se sont probablement pas réellement renseignés ou qui ont juste lu un article mettant au bûcher l’homéopathie, petit rappel aux médecins ne manquez vous pas d’objectivité en jetant aux orties les médecines douces ? Dans le serment d’Hippocrate est ce que les médecines non dite  » conventionnelle » sont à bannir ? Où devez vous soigner qu’importe la méthode ? Renseignez vous et ouvrez un peu vos esprits. Quand je vois mon médecin généraliste rire concernant l’arnica alors que quand je lui dit que j’ai mal sous la voûte plantaire il me dit que ça vient du talon ( la podologue lui a fait un courrier pour lui signaler l’affaissement de ma voûte plantaire …), donc je le laisse rire, je n’ai pas envie de débattre avec quelqu’un de fermé.

L’homéopathie non remboursée par la sécurité sociale, et alors la cigarette non plus pourtant ça n’empêche pas les gens de payer presque 10 euros un paquet de cigarette tant dit qu’un tube de granules d’arnica coûte environ 2 euros et ne risque pas de causer le cancer aux personnes subissant la fumée.

J’ai recherché des médecins homéopathes près de ma ville, je n’ai trouvé qu’un retraité qui n’exerce plus, j’ai donc commencé à faire ma propre bibliothèque et mes recherches, les deux livres actuellement faciles à trouver et assez complets dans les librairies et hypermarchés sont :

  • Ma bible de l’homéopathie
  • L’homéopathie de A à Z

Après on peut trouver des ouvrages plus anciens sur le marché de l’occasion, il y a aussi quelques sites en ligne comme :

https://www.homéopathie.com/

Catégories
Non classé

Le déclin médical face au Covid19

Depuis des millénaires la médecine permettait se soigner des maladies même graves, évoluant toujours, avec ce nouveau virus nous pouvons nous rendre compte que rien ne peut soigner dans la médecine conventionnelle mis à part un vaccin … selon les voix officielles.

J’ai eu la tuberculose en 1976, je n’avais que deux ans, après deux années de traitements j’ai été totalement guérie, à l’époque c’était le médecin de famille qui soignait assez souvent il en discutait avec ses confrères, Sars-CoV2 est une maladie qui s’attaque aux voies respiratoires, un peu moins de 1% des personnes contaminées succombe selon les chiffres officiels.

Il n’existe aucun traitement selon le ministre de la santé, or l’épouse du président déclare avoir été « soignée », une ancienne ministre de la santé vient d’être traitée par oxygénothérapie … y a t’il réellement une régression de la médecine où sommes nous les victimes d’un énorme canulars ?

Je frise Complotiste, oui j’assume, je me pose beaucoup de questions, je n’accepte pas sans me poser de questions les explications officielles, il y a quelques jours un ami m’expliquait que si les gens étaient aussi gravement contaminés c’était parce que les gens faisaient n’importe quoi et mangeaient la bouche ouverte à la cantine de l’entreprise, mais par contre si il n’y a pas eu de malades de la grippe depuis plus d’un an c’était parce que les mêmes gens étaient devenus propres et se lavaient les mains maintenant … logique non ? Curieusement je n’arrive pas à adhérer à ces explications.

Donc ma plus grande question est : à quel moment la médecine a régressé ?

Les personnes souffrant de surcharge pondérale sont sujettes à des troubles respiratoires pourquoi y a t’il si peu voire aucune campagne ou prise en charge systématique ? Ce n’est pas une entreprise proposant des repas qui doit mener ce genre de campagne, c’est à notre ministère de la santé de s’occuper de la communication de la même manière que la campagne de lavage de main pour la lutte contre le Covid a été gérée, en remettant également le médecin à sa place pour faire du cas par cas, aider en conseiller, de même que des campagnes identiques devraient être menée pour aider les personnes souhaitant cesser de fumer, ce n’est pas une chose facile l’arrêt du tabac même si on le souhaite de tout son coeur selon les tempéraments un accompagnement s’impose.

La place du médecin ne doit pas non plus être substituée par des décrets de loi donnant des consignes de prescriptions médicales, chaque individus ne réagit pas de la même manière à un traitement, personne mieux que le médecin et aucun organisme quel qu’il soit ne doit s’immiscer entre un médecin et son patient.