Catégories
Finance Vie Quotidienne

Vie en Location, à crédit …

Il y a plusieurs années une collègue de travail est arrivée, toute fière de son nouveau Smartphone pour lequel elle venait de faire un contrat de location ainsi qu’un contrat d’assurance, j’ai pensé à cet instant là que c’était la mort de la possession .

Dans mon esprit simple l’idée d’un crédit est réservé à un gros achat ayant une réelle nécessité, si on n’a pas le budget suffisant, déjà j’ai toujours été gênée à l’idée de proposer un financement en plusieurs fois pour l’achat d’un bijou, un bijou est destiné à faire ou se faire plaisir, il n’a aucune vocation vitale, les banques proposent même des offres de prêts assez régulièrement, il y a sept ans j’ai acheté une voiture d’occasion, ayant assez pour la régler comptant je l’ai fait, par la suite avec mon futur mari deux ans plus tard nous avons demandé à la banque postale une simulation de crédit pour un achat immobilier, la conseillère m’a dit que c’était une erreur d’avoir réglé ma voiture comptant que j’aurais dû venir la voir pour faire un crédit … Pour moi ça n’avait aucun intérêt.

Actuellement il y a de plus en plus d’offres de location longue durée de véhicules par exemple, avant de faire un leasing ou d’aller dans une agence de location de véhicule pour louer, il fait bien peser le pour et le contre, se renseigner sur les tarifs, les distances à respecter dans la période définie avec la distance qu’on estime devoir parcourir dans la même période, est ce que ça en vaut la peine ? Voilà ce qu’il faut prendre en considération, car selon vous ne pourrez pas rendre le véhicule sans devoir vous acquitter d’une somme en fonction des kilométrages en plus.

La location d’un petit objet facilement accessible sans financement extérieur, est ce intéressant ? Personnellement je n’en vois pas l’intérêt, je préfère limiter les dépenses superflues voire même chercher l’objet de ma convoitise en occasion plutôt que de le louer car je sais que soit je l’utiliserai jusqu’à sa fin soit je le revendrai sur un site de seconde main, pour mon téléphone par exemple j’ai même un abonnement sans engagement à dix euros qui ne m’oblige pas à avoir le choix dans les modèles proposer par mon opérateur ce qui me permet de choisir mon téléphone de manière indépendante .

Les médias nous font miroiter que le bonheur c’est d’avoir le dernier lisseur à la mode, de faire des croisières, également de vendre nos bijoux pour s’offrir le dernier gadget à la mode ou passer un peu de bon temps.

Il y a des sites qui proposent des locations d’électroménager, on y trouve même des bouilloires, c’est un appareil qui est vendu à partir d’une dizaine d’euros en grande distribution, je ne suis pas convaincue de l’utilité de la location de ce genre d’objet.

Pour ma part ayant un budget assez serré une fois prélevé les mensualités du prêt immobilier et du prêt à la consommation pour le garage à l’achat, je privilégie l’achat dans l’occasion, dans l’achat d’occasion on trouve de tout, du neuf (oui vu que certains cadeaux ne peuvent être échangés que dans une durée précise après l’achat, il y a des objets qui peuvent avoir dépassé la date d’échange, ou même avoir servi tellement peu de fois que c’est comme neuf), du vieux, du cassé, il faut juste vérifier si ce qu’on achète correspond bien à ses attentes, il m’arrive également de chercher des articles en panne pour récupérer certaines pièces afin de pouvoir réparer, oui j’aime également mettre la main à la pâte. Donc le crédit pourquoi pas mais uniquement si je ne peux pas faire autrement, car les frais des intérêts sont une somme perdue donc des frais inutiles.

à suivre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.